Une sortie au Festival photo La Gacilly

Le temps d’un été, dans le village de la Gacilly en Bretagne, fief d’Yves Rocher, les jardins et habitations se transforment en véritable musée à ciel ouvert. Pas de ticket d’entrée, pas de queue à faire ni d’enfants à maîtriser; c’est en toute autonomie et liberté qu’on découvre au gré de la balade des galeries photographiques. Sur le papier déjà, j’adore le concept ! Je crois même que ce festival photo faisait parti de ma 1ère checklist des choses à faire en Bretagne lorsque nous y avons emmenagé !

Le credo de ce Festival est d’exprimer grâce au regard des photographes, les grand enjeux environnementaux et sociétaux liés à la mondialisation. Cette année, le thème de l’édition est « LA TERRE EN QUESTIONS« . Des photos qui illustrent la beauté et la fragilité de notre Terre… Des images fortes, accompagnées de textes qui raisonnent encore davantage lorsqu’on les observe dans un décor naturel et préservé… Je m’attendais à une simple expo avec de jolies photos placardées dans la ville. J’y ai trouvé un vrai Festival militant qui sait trouver les images justes pour exprimer ses messages.

Plus de 320 000 personnes, toutes générations confondues, l’ont visité l’année dernière !  Bien plus qu’une expo, c’est une invitation à partager un moment de convivialité en famille, en amis ou en amoureux. Des petits transats sont installés pour pouvoir contempler ou piquer un roupillon, en toute simplicité… Le village invite à la flânerie, avec des petits artisans dans de jolies petites ruelles et un glacier qui permet de savourer l’expo une glace à la main…

Chaque déambulation raconte une histoire différente… on passe de jardins verdoyants à des espaces bétonnés. Chaque artiste montre la Terre à sa manière, une terre nourricière, fragile, surexploitée, habitée, menacée… Le regard du photographe Emil Gataulin m’ a beaucoup touché. Il shoote les provinces rurales de Russie. Ses photos m’ont donné envie de faire un peu plus de photos noir et blanc, je n’y pense jamais… J’ai aussi énormément apprécié les photos de la photographe Laetitia Vancon qui est allée à la rencontre de jeune habitants d’une Ile Ecossaise. Des habitants tiraillés entre l’attachement pour leur Terre et une envie d’ailleurs, nécessaire dans une économie en déclin…

Et les enfants dans tout ça ? Ils ont apprécié regarder les images et courir en même temps….pas sûre qu’ils aient saisi les enjeux mais c’est toujours intéressant de capter leurs ressentis et sentiments vis à vis des photos. La vidéo du spationaute Thomas Pesquet sur l’état de cette terre les a pas mal interpellé et je me dis que c’est un bon début ! J’espère que certaines images chemineront dans leurs esprits pour dessiner des lendemains plus verts et respectueux …

Peut-être que ces quelques images vous auront donné envie d’aller y faire un saut…Le Festival Photo La Gacilly, est ouvert au public du 2 juin au 30 septembre, 7j/7 et 24h/24h…une halte s’impose si c’est sur votre trajet des vacances…

Doux week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *